AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sugar sweet meeting ft. Absynthe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

samichou <3


Emploi/études : arts dramatiques
Avatar : jake bass.
Messages : 49


MessageSujet: Sugar sweet meeting ft. Absynthe   Mar 3 Fév - 12:46







Sugar sweet meeting

Samuel ft. Absynthe




Le vent froid caresse mes joues rouges. Bon dieu que je déteste l'hiver et tout ce qui vient avec. Pas étonnant que tout le monde se paie des vacances à Cuba. Moi aussi j'irai peut être me faire dorer la couenne un de ces jours, mais en attendant me voilà, marchant sur le trottoir glacé. J'ai fait un petit tour à la SAQ pour m'acheter un peu de vodka. Ça me réchauffera bien non ? Je marche sans trop penser à quoi que ce soit lorsque mes yeux se posent sur la pâtisserie Wonderland. N'est-ce pas l'endroit où travaille la soeur de Cloud ? Je ne l'ai jamais vue, mais ai-je vraiment besoin d'une raison pour entrer dans une pâtisserie ? J'entre en tirant la poignée de métal gelée et admire, que dis-je, dévore des yeux les pâtisseries. Je vois une jeune fille au comptoir et je me dirige vers elle sans trop me rendre compte que je risque de créer un malaise.

Samuel
C'est .. c'est toi Absynthe ? Je suis un ami de Cloud ...

Je me gifle intérieurement. Mais qu'est-ce que c'est que cette façon de se présenter à quelqu'un ? Je regarde timidement un beigne au chocolat en attendant ma réponse.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


ONLY BLUE OR BLACK DAYS
There's an art to life's distractions, to somehow escape the burning weight, the art of scraping through. Some like to imagine, the dark caress of someone else, I guess any thrill will do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Âge : 21
Emploi/études : Heu...Etre sexy à plein temps ?
Localisation : Dans mon squat
À savoir : Il y a beaucoup de chose que tu dois savoir sur moi, mais je te préviens, si tu penses que toute ma vie pourrait tenir dans ce rectangle débile c'est que tu vaux pas la peine que je te la raconte. ;)
Commentaires :

Bonjour, je me présente je m'appelle Absynthe mais tout le monde peut m'appeller Aby. Je vais la faire courte, mes parents sont gagas de l'environnement, la planète, les ours polaires toussa toussa. Je suppose que vous devez les connaitre, James et Karma March. Oui oui, ce sont eux....

Pour ceux qui ne le savent pas, ma mère vient d'une longue lignée de hippie complètement fêlés qui se tuent au crack et à tout ce qui leur passe par la main. Ils construisaient leur maison eux même et consommaient que des produits de leur jardin. Ils étaient français, je ne sais pas si ceci explique cela... enfin bref, mes grand parents ont appelés ma mère Karma, je suppose que vous savez pourquoi. Ils lui ont inculqué toutes les valeurs de bien et du mal, la nature ? Bien ! La pollution ? Mal ! Ce genre de chose quoi. Ma mère a toujours fait l'école à la maison puis quand elle été suffisamment grande pour aller au lycée, devinez ce qui est arrivé en France pour les hippies ? Mai 68 ! Ma mère avait 16 ans et bien qu'elle ne soit pas concernée, elle s'est déchaînée. Je pense que c'est pendant cette période qu'elle a goûté pour la première fois au plaisir de la chaire et devinez avec qui c'était ? Bingo ! Mon père, mon père qui était seulement venu en Europe pour faire un voyage qui lui permettrait de se mettre en totale harmonie avec lui même... Donc ouais, il était fêlé aussi.

Mon père est un pacifique qui ne ferait jamais de mal à une mouche. Il se tue à l'absinthe, d'où mon prénom, et adore flirter avec la mort. Il a déjà fait plusieurs overdoses dans sa vie mais à chaque fois il s'en tire sans une égratinure. Miraculé. Bref, mon père hippie gaga des animaux. Ma mère hippie gaga de la nature.... Deux gagas ensembles et vous avez une fille qui s'appelle Absynthe Kennedy Terra March.



Pour en revenir à moi, car après tout je suis le principal centre d'attention, qu'est ce que je pourrais vous raconter d'autre ? Ah mais suis je bête, je ne vous ai pas dit pourquoi mes parents sont si connu ! Tout simplement parce qu'il ont ouvert le plus grand camp de hippie de tout l'état de Californie, une vraie communauté et c'est là bas que j'ai grandit. Youhou. Bref. Mais ils sont également connu pour être responsable dans le sabotage d'un bateau pétrolier qui devait faire voile vers l'Europe mais craignant un nouveau naufrage et une nouvelle mer noire, tout les hippies se sont mobilisés pour pas que le bateau prenne le large alors que la météo prédisait un violent orage. Et oui, ils ont fait ca pour sauver la plage et les poissons, pas pour les vie humaines qu'il y avait à l'intérieur, attendez, Nemo est plus important à leur yeux. Je suis même sûre que mes parents auraient préféré un panda plutôt que moi !

Enfin bon, j'ai deux grand frère, je suis la seule fille de la famille. Mon grand, grand frère Lucas est le résultat d'une capote défaillante. Vous vous souvenez de la première fois de ma mère à 16 ans ? Bhein neuf mois plus tard elle avait Lucas. D'où l’immigration en Californie avec mon père et le camp de hippie par la suite, je vois que vous suivez c'est bien ! Bref, Lucas est malheureusement malade et se trouve dans un hôpital spécialisé. Il est... Je ne saurais pas le décrire.... Autiste ? Je ne sais pas, en tout cas je sais qu'il ne peut se déplacer qu'en fauteuil roulant, qu'il bave partout et qu'il ne parle pratiquement jamais. Alors peut importe comment vous appelez ca, c'est dégoûtant mais.... Je l'aime quand même. J'aime Lucas plus que n'importe qui sur terre, j'évite juste de le montrer ou de penser à lui trop souvent sinon je fini en larme, à plus de quarante ans, il se comporte toujours comme un enfant et c'est à la fois attendrissant et franchement gênant par moment.

Quatre ans après Lucas, mes parents eurent une fille mais elle mourru d'une maladie infantine rare à ses quatres ans... Je sais que vous devez vous dire que mes parents n'ont pas eu de chance avec les enfants. Et bien sachez que ma mère s'est dit exactement la même chose, donc après le deuil de sa fille Fleur, elle décida de faire un pélerinage de stérilité afin que son prochain enfant soit saint de corps et d'esprit. Ce pelrinage dura cinq ans. Oui apparemment ma mère se fiche bien de perdre son temps à faire des trucs comme ca car comme elle le dit si bien "Même si mon corps mourra un jour, mon esprit lui sera éternel." ouais bhein je préfère que les deux restes ensemble que ca soit dans la vie ou la mort. Bref, je m'égarde. Donc cinq ans plus tard ma mère revient et retrouve mon père. Un mois après elle apprend qu'elle est enceinte et là c'est le drame car elle fait une fausse couche. Mes parents décide que les enfants ca ne sera pas pour tout de suite. Elle se décide à aller consulter un médecin qui lui dit que du fait que son premier enfant soit né alors qu'elle était encore jeune, il y a des chances qu'elle ait beaucoup de mal à enfanter de nouveau.
Mes parents ont donc décidé de passer toutes leur vie pour la lutte pour la planète et les animaux bla bla bla.



Quand mes parents frolèrent la quarantaine d'année, mon père eu le désir d'avoir un autre enfant, de se stabiliser vraiment et de fonder une famille. Tadam, Shine qui né. C'est très laid comme prénom, je sais, mais vous vous attendiez à quoi ? Bienvenue Shine James Cloud March. Mon frère se fait appeller Cloud, dire en publique qu'il s'appelle Shine c'est la honte, dire qu'il s'appelle James Marche ca peut être la prison alors bon, Cloud March, ca passe. Mon frère est un raté tout comme moi. Nous sommes deux ratés qui vivons ensembles et qui s'entendent comme s'il était l'autre face d'une même pièce, c'est fou !

Bon et bien voilà, je t'ai fais le tour de ma petite vie. Enfin, de ma vie de famille. Pour ce qui est de ma vie personnelle, je t'invite cordialement à me filer ton numéro pour qu'on en discute autour d'un verre ;)


Photo d'identité :
Avatar : Sarah Hyland
Messages : 59


MessageSujet: Re: Sugar sweet meeting ft. Absynthe   Mar 3 Fév - 14:44

Absynthe & Samuel

-Qui es-tu, toi? dit la Chenille. Ce n'était pas un début très encourageant pour une conversation. Alice répondit assez timidement: - Je... Je ne sais pas trop, monsieur, pour le moment. Δ Lewis Carroll

Aujourd’hui je suis encore seule dans la pâtisserie. Mon patron devait être ici puisqu’après tout c’est lui le pâtissier mais il a du s’absenter pour régler des problèmes à la banque à propos d’un client qui n’aurait pas bien rempli un chèque à son nom lors du paiement d’une grosse commande de pâtisserie. Bref, rien de très important pour moi. Du coup, comme je me faisais chier comme un rat mort, je me suis coulée une douille dans l’arrière boutique et j’ai pris une pilule magique pour être bien raide. Pourquoi ? Parce que quand je suis seule dans la boutique et que je suis vraiment défoncée, tout ce qui m’entoure se transforme, je vis allégrement dans le monde que je m’imagine, celui d’Alice au pays des merveilles, tout y est mieux, je suis plus heureuse et plus détendue et rien ne pourrait venir saccager le monde parfait que je me suis crée. Si, en fait il y aurait quelque chose, ca serait qu’un connard de client vienne tout gâcher. Manquerait plus que ce soit un client pompeux et chichi panpan et là j’aurais gagné le pompon. (Avouez que vous adorez mes expressions !)    

Je le vois à travers la vitre de la porte d’entrée, alors j’arrange mon uniforme et je tente de lui offrir un sourire chaleureux en lui disant les salutations d’usage, comme quoi il est la bienvenue, que je suis à son service, que la pâtisserie du jour est excellente et que je lui laisse le temps de réfléchir. Pour info, je le vois rougis par le froid mais ici il fait super bon c’est pour ca que mon patron veut que je passe mes journées habillée en Alice, avec la totale, petite robe bleu sexy, serre-tête blanc, tablier blanc, rouge à lèvre. Bref, la total, sauf que sur moi ca fait plus Alice au pays des pervers et je dois dire que j’aime assez, je suis sexy et si je pouvais je me baiserais moi-même. Au lieu de ca, mon patron préfère le faire quand il en a envie et vous comprenez, une robe c’est tellement plus pratique pour la bête à deux dos.

« Chaud, tu connais mon frère ? Super alors ! Je suis enchantée, tu peux m’appeler Alice, heu…Aby..Je voulais dire Aby. »

Je lui souris en rougissant légèrement, j’ai fait un lapsus, rien de bien méchant mais seulement je n’aime pas voir quelqu’un s’immiscer dans mon monde, c’est assez perturbant. Dans ma douce clairière où il fait toujours bon et où tout est délicieux, une grosse chenille bleue s’invite dans mon royaume et je ne sais pas d’où elle sort ni qui elle est, elle ne sait pas qui je suis non plus où du moins à peine. Je suis clairement en train de perdre mon temps. Je regarde l’inconnu un peu perplexe, ses yeux d’insecte droit dans les miens.

« Heu… Je peux faire quelque chose pour toi ? Mon frère doit être chez nous à l’heure qu’il est, sans doute en train de se shooter en attendant que je rentre pour lui apporter les gâteaux du jour alors ici il n’y a que moi. »

A nouveau, je souris, j’espère l’avoir aidé et qu’il s’en ira très vite. Ce n’est pas que je ne suis pas sociable, c’est juste que je le suis moins que mon frère. Voyez vous, je suis une salope parce que c’est plus facile d’aller dire à un gars « Et on baise ? » que « Salut, tu veux être mon ami ? » je suis sympa comme meuf, un peu timbrée et chiante mais sympa… Seulement je n’ai pas super confiance en l’humanité et je préfère être seule que mal accompagnée alors même si aux premiers abords je parais froide, il suffit simplement de faire fondre la première couche de l’iceberg. Mais je sais, tout le monde s’en branle.
     
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

samichou <3


Emploi/études : arts dramatiques
Avatar : jake bass.
Messages : 49


MessageSujet: Re: Sugar sweet meeting ft. Absynthe   Sam 14 Mar - 12:21







Sugar sweet meeting

Samuel ft. Absynthe




Je remarque alors que son accoutrement est très sexy pour l'endroit. Qui aurait cru qu'il fallait s'habiller ainsi pour travailler dans une pâtisserie. Les temps changent on dirait. Mes yeux se promènent des beignets à ses yeux. Je n'ose la regarder trop longtemps, un peu honteux de ma face de me présenter. Avec un peu d'ectasie les choses se seraient mieux déroulées pour moi.

Absynthe
Chaud, tu connais mon frère ? Super alors ! Je suis enchantée, tu peux m’appeler Alice, heu…Aby..Je voulais dire Aby. Heu… Je peux faire quelque chose pour toi ? Mon frère doit être chez nous à l’heure qu’il est, sans doute en train de se shooter en attendant que je rentre pour lui apporter les gâteaux du jour alors ici il n’y a que moi.

La tension baisse et mon coeur ralenti enfin. C'est bien la soeur de Cloud et elle ne semble pas le moindrement perturbée par mon entrée. Je lui retourne son sourire. Elle ne semble pas dans son état normal, peut être vient-elle de consommer quelque chose. Ça doit être plaisant de travailler seul, sans personne pour surveiller son comportement !

Samuel
Je suis Samuel ... désolé pour cette présentation étrange ! Encore entrain de se shooter hein ce Cloud hein ? Hum ... c'est quoi tes gâteaux du jour ?


©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


Sorry pour le délais


ONLY BLUE OR BLACK DAYS
There's an art to life's distractions, to somehow escape the burning weight, the art of scraping through. Some like to imagine, the dark caress of someone else, I guess any thrill will do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Sugar sweet meeting ft. Absynthe   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sugar sweet meeting ft. Absynthe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» la boutique de cality sweet (J-DOLL PULLIP ...)et vétement
» [Shop] Sweet Rococo (USA)
» Aigre Douche (Sweet and Shower) édition limitée
» [Puki Sugar] Présentation de Pimousse
» Paris, 1er mai, des militants du PS agressent des familles revenant du meeting de Marine Le Pen
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD BAD TRIP :: Montréal :: Trappe à touristes :: Pâtisserie Wonderland-